masculins / OM - OL J-3

Yves Colleu: "Il reste 180 minutes… savourons !"

Publié le 18 mai 2005 à 19:26 par SR

Yves Colleu s'est livré à une interview "fin de saison" en revenant sur cette soirée exceptionnelle de dimanche soir conter Bordeaux; les joueurs lyonnais qui mettent beaucoup de coeur à l'ouvrage, même avec le titre en poche ; la rencontre au Vélodrome face à Marseille et enfin, les rumeurs... dont Fenerbahçe. Magnéto Serge ![IMG4698L]

Yves Colleu s'est livré à une interview "fin de saison" en revenant sur cette soirée exceptionnelle de dimanche soir contre Bordeaux; les joueurs lyonnais qui mettent beaucoup de coeur à l'ouvrage, même avec le titre en poche ; la rencontre au Vélodrome face à Marseille et enfin, les rumeurs... dont Fenerbahçe. Magnéto Serge !



Un dimanche exceptionnel

C'était formidable. Le scénario du match a contribué à ce que les gens aient envie de faire la fête. Il y eu beaucoup plus d'ambiance lors de cette rencontre que le dimanche d'avant contre Ajaccio. Les gens ont du plaisir à voir l'Olympique Lyonnais jouer et les joueurs en prennent aussi à jouer ensemble et comptent bien finir la saison. Tout est bien et espérons le... finira bien.



Les joueurs lyonnais

Ce sont de grands professionnels qui ont envie de donner une belle image de l'équipe et du club. Ils donnent tout par respect pour l'autre équipe, pour le championnat, pour les autres adversaires et pour les autres équipes… D'ailleurs c'est toujours mieux de terminer une saison de la sorte, en offrant du spectacle, des buts et une qualité de jeu parfois exceptionnel.



Marseille

Les joueurs sont conscients qu'ils joueront devant 50 000 à 60 000 personnes. C'est un privilège. L'OM, c'est toujours un match particulier. C'est aussi une fête qu'il faut tenter de réussir samedi soir. Là encore je pense que les joueurs auront à cœur de réaliser un bon match et de donner du spectacle.



La fin de saison

On souhaite profiter de nos derniers jours, nos derniers instants à Lyon. On cherche à magasiner le maximum de belles images. Bordeaux restera un très bon souvenir comme il y en a beaucoup d'autres. Les esprits sont maintenant revenus et je profite, tout simplement. Emu ? Parce que c'est toujours douloureux de quitter un club où l'on n'a que de bons souvenirs. Le choix est fait et il n'y a pas à le regretter mais on quitte malgré tout un endroit auquel on est fortement lié et qui restera pour toujours un endroit privilégié.

Reste 180 minutes… savourons, savourons et savourons.

On a repris doucement ce matin. Il faut éliminer les traces des festivités. Les entraînements sont très détendus, on fait le minimum pour se préparer pour les 2 derniers matchs.



Les rumeurs

On ne les gère pas. Elles font partie de notre métier et de la période que l'on vie. Je suis un peu plus déçu de voir des informations dans les journaux ou dans les annonces télévisés. J'aurais préféré que les gens vérifient un peu plus leurs informations. Celles qui nous envoyaient à Fenerbahçe sont totalement infondées.

SR

Sur le même thème