masculins / FC Zenit - OL

Zenit - OL : L'avant match !

Publié le 20 octobre 2015 à 20:04 par R.B

Le contexte... infos sur l'adversaire et composition des équipes...

A St-Petersbourg, stade Petrovski, 21 000 spectateurs environ ; arbitre, M. Atkinson (Ang).

Zénith : Kerjakov – Anioukov, Lombaets, Garay, Criscito – Javi Garcia, Danny (cap), Witsel – Hulk, Dziouba, Chatov. Entr : Villas-Boas.

OL : Lopes – Jallet, Yanga-Mbiwa, Umtiti, Morel – Gonalons (cap), Ferri, Tolisso – Valbuena, Lacazette, Rafaël. Entr : Fournier.

CONTEXTE

Le Zénith compte deux victoires en deux matches et l’OL, un seul point. Les données de cette rencontre sont claires : un nouveau succès du club russe lui ouvrirait quasiment les portes du 1/8ème de finale ; pour l’OL, il semble impératif de ramener quelque chose du stade Petrovski pour se relancer dans la course à la qualification. Deux clubs qui n’ont pas le parcours attendu dans leur championnat ; les deux étant notamment à 10 longueurs du leader, le CSKA Moscou et le PSG.

ADVERSAIRE

L’équipe russe n’est pas une inconnue sur la scène européenne en raison notamment de ses très nombreux étrangers de renom : Hulk, Witsel, Garay, Danny, Javi Garcia, Lombaerts… et aussi l’entraineur Villas-Boas qui occupait le banc de Tottenham lorsque cette équipe a éliminé l’OL en Europa Ligue. Quant aux joueurs russes titulaires, ils sont internationaux. Champion de Russi sortant, ce groupe est mal embarqué pour conserver son titre en ayant 10 points de retard sur le CSKA Moscou. Une équipe organisée en 4-3-3.

EQUIPES de DEPART

Smolnikov, blessé, est absent. Titulaire du poste de latéral droit, il est remplacé par Anioukov. Pour le reste, c’est du grand classique avec Hulk, Danny, Garay et consorts… Hubert Fournier innove au départ avec une animation en 4-3-3 et la présence de Rafaël devant le latéral.

Sur le même thème