masculins

Histoire de l'OL : dates clés

De 1950, date de la création du club à aujourd'hui, voici les faits marquants de plus de 60 ans de vie sportive du club lyonnais.

3 Août 1950
Création de l'Olympique Lyonnais

Saison 1959-60
Recrutement de l'argentin Nestor Combien surnommé "la foudre" auteur de buts historiques

Saison 1960-61
Fleury Di Nallo, "Le petit prince de Gerland" auteur de 220 buts avec l'OL fait ses débuts



1963
Finale de la Coupe de france perdue face à Monaco (2-0)

1964
L'OL remporte la Coupe de France face à Bordeaux (2-0) et atteint les demi-finales de la Coupe des Coupes

1967
Victoire de la Coupe de France face à Sochaux (3-1)


Saison 1968-1969
André Guy finit meilleur buteur du Championnat ( 25 buts)

Saison 1969-1970
Le "petit Mozart", Serge Chiesa arrive au Club et découvre l'équipe professionnelle


1971
Finale de la Coupe de France perdue face à Rennes

1973
L'OL remporte la Coupe de France face à Nantes (2-1)

1976
Finale de la Coupe de France perdue face à Marseille (0-2)

1983
L'OL descend en Division 2

1987
En Juin, Jean-Michel AULAS arrive avec un projet ambitieux: "OL-Europe", destiné à remonter en D1 et à se qualifier pour une Coupe d'Europe d'ici 4 ans.


1989
Remontée de l'OL en D1 avec le titre de Champion de France de D2

1991
5ème du Championnat l'OL retrouve l'Europe

Saison 1993-1994
Abédi Pelé, Pascal Olmeta, Manu Amoros arrivent au club

1995
L'OL finit deuxième du Championnat, c'est son meilleur résultat depuis sa création

1996
L'OL perd la finale de la Coupe de la Ligue face à Metz (0-0 ap, 5 tab à 4)

1997
Victoire de la Coupe Intertoto

1999
L'OL recrute Sonny Anderson (alors plus gros transfert français) qui finit meilleur buteur du championnat avec 23 buts.

21 juillet 2000
L'OL fête son cinquantième anniversaire avec des animations dans les rues, la présence de plus de 150 anciens joueurs de l'Olympique Lyonnais, un superbe match de gala OL-Benfica de Lisbonne, un spectacle pyrotechnique du stade de Gerland et diverses réceptions officielles.

2000
Le 7 novembre 2000...22h38. l'OL pour la première fois de son histoire vient de se qualifier face à l'Olympiakos pour la deuxième phase de la Ligue des Champions, et rejoint les tout meilleurs clubs du football européen.

2001
L'OL remporte la Coupe de la Ligue face à Monaco (2-1 ap) au stade de France. Il termine deuxième du championnat et Sonny Anderson finit meilleur buteur avec 22 buts.


2002
Le 4 mai 2002, en battant Lens 3 à 1 à Gerland lors de la dernière journée, l'OL obtient son premier titre de Champion de France et se qualifie pour la troisième saison consécutive pour la ligue des Champions. Le club remporte également le Trophée des Champions face à Lorient (5-1)


2003
L'OL se succède au palmarès du Championnat de France, performance non réalisée depuis 10 ans. Le club se qualifie pour la 4ème saison consécutive en Ligue des Champions (autre première). Le trophée des Champions reste également à Lyon, l'OL l'emporte face à Auxerre 2 à 1. Le symbole Sonny Anderson quitte l'OL après 4 saisons, 94 buts et 171 matchs.

2004
Troisième titre consécutif pour l'OL, après avoir atteint les 1/4 de finale de la Champions League. Puis un nouveau trophée des Champions acquis à Cannes face au PSG.


2005
Quatrième titre consécutif pour l'OL. Entraîné par Paul Le Guen, le club rhodanien entre dans l'histoire du football français. Pour la seconde année d'affilée, sa route continentale s'achève en quarts de finale, stoppé par le PSV Eindhoven aux tirs aux buts. Il s'octroie également le trophée des Champions en dominant l'AJ Auxerre 4 buts à 1 à l'Abbé Deschamps.

2006
Michael Essien quitte les bords du Rhône pour rejoindre Chelsea et devient à cette occasion le plus gros transfert de l'histoire du club. L'Olympique Lyonnais devient le premier club français à remporter 5 titres de champion de France consécutivement. Durant cette saison, les joueurs rhodaniens inscrivent 105 buts toutes compétitions confondues. Record du club. Qualifié pour la troisième fois d'affilée pour les quarts de finale de la Ligue des Champions, le club entraîné par Gérard Houllier s'incline à ce stade de la compétition face au Milan AC ... à 3 minutes près.

2007
6ème titre de champion de France et 5ème Trophée des Champions

2007/08
Historique, l'OL réalise le premier doublé Coupe de France/Championnat de son Histoire.
Succès en finale de la Coupe de France 1 à 0 face au PSG. Alain Perrin qui avait succédé à Gérard Houllier sur le banc remporte aussi la Peace Cup et le Trophée des Champions. Benzema, meilleur buteur de la L1 avec 20 buts. Greg Coupet, après 518 matchs avec l'OL, quitte le club et signe à l'Atlético Madrid.

2008/09
Arrivée de Claude Puel qui remplace Alain Perrin et d'Hugo Lloris. L'OL termine 3ème du championnat. Départ de Juninho et Karim Benzema.

2009/10
Arrivées de Lisandro et Gomis... 2ème place en championnat, 1/2 finale en LDC (élimination face au Bayern Munich). Lisandro élu meilleur joueur de L1.

2010/11
Arrivée de Yoann Gourcuff (25M d'euros). 3ème place en L1; défaite 1 à 0 à Gerland lors du 100ème derby. Claude Puel n'ira pas au bout de son contrat. Départ de Jérémy Toulalan.

2011/12 
Rémi Garde devient entraîneur de l'OL. Défaite en finale de la Coupe de la Ligue 1 à 0 face à l'OM (14 avril 1012). Succès 1 à 0 en finale de la Coupe de France face à Quevilly (28 avril 2012). Élimination en 1/8èmes de finale de la LDC à Nicosie (7 mars 2012). 4ème en championnat... l'OL ne disputera pas la LDC... une première depuis très longtemps.

2012/13
L'objectif était clair au moment de débuter cette nouvelle saison : retrouver les étoiles de la Ligue des Champions. Mission accomplie après cette deuxième saison sous les ordres de Rémi Garde et grâce à une 3ème place de Ligue 1 assurée lors de la dernière journée face à Rennes, marquée aussi par les adieux émouvants de Lisandro et Anthony Réveillère. Le bilan est plus mitigé sur les autres tableaux avec des éliminations dès l'entrée en lice en Coupe de la Ligue face à Nice et en Coupe de France face à Epinal, puis celle en 1/16 de la Ligue Europa face à Tottenham. 

2013/14
Qualifié pour les tours préliminaires de la Ligue des Champions, l'OL n'ira finalement pas plus loin, la faute à une élimination face à la Real Sociedad au 2ème tour. Une désillusion mais les Lyonnais se consolent avec un superbe parcours jusqu'en 1/4 de finale de la Ligue Europa, stoppé par la grande Juventus, puis une finale de Coupe de la Ligue, perdue face au PSG. Leur 5ème place en championnat assurée à la dernière journée à Nice leur permettra de regoûter à la Ligue Europa  la saison d'après. Une récompense logique d'une très longue saison à rebondissements (61 matchs) et un joli cadeau d'adieu pour Rémi Garde après 3 saison sur le banc de l'OL. 

2014/15
L'OL d'Hubert Fournier, arrivé durant la trêve estivale, a montré deux visages cette saison-là. Celui dans les Coupes où les Lyonnais n'ont pas brillé avec des éliminations successives face à Astra Giurgiu en Tour préliminaire de la Ligue Europa, en 1/8 de finale de la Coupe de la Ligue contre Monaco et en 1/16 de finale de la Coupe de France à Nantes. Et celui beaucoup plus radieux affiché lors d'une saison de championnat exceptionnelle où les coéquipiers de Max Gonalons, Alex Lacazette, Yoann Gourcuff (dernière saison)... ont longtemps tenu tête au PSG pour finalement terminer à la 2ème position. 


2015/16
Les Lyonnais sont passés dans tous les états lors de cet exercice 2015/16 qui les a vus déménager dans leur nouvelle maison à Décines, le Parc OL (inauguration et victoire face à Troyes le 9 janvier 2016). Longtemps largués en championnat par les équipes de tête et derniers de leur groupe en Ligue des Champions, les hommes de Bruno Genesio, qui a remplacé Hubert Fournier à la trêve hivernale, ont trouvé les ressources pour se relancer et refaire le retard de 10 points qu'il comptait sur Monaco à la 27ème journée. Cette "finale" pour la 2ème place face au club de la Principauté remporté 6 buts à 1 dans un Parc OL en ébullition restera l'un des moments forts de cette saison. Samuel Umtiti peut partir au Barça sur cette superbe note. 

2016/17
Fort de cette seconde partie de saison exceptionnelle, l'OL a l'ambition de rester tout en haut aux côtés du PSG. Mais tout ne se passe comme souhaité au Trophée des Champions (défaite face au PSG), en Coupe de la Ligue (élimination en 1/8 de finale face à Guingamp), en Coupe de France (élimination à Marseille) mais aussi en Ligue 1. Malgré tout, les coéquipiers d'un Alex Lacazette ultra-décisif parviennent à terminer à la 4ème position, qualificative pour la prochaine Ligue Europa. C'est justement dans cette compétition que les Lyonnais, repêchés de la Ligue des Champions (3èmes du groupe), ont brillé et fait vibrer tout un peuple. Des très belles prestations face à Alkmaar, la Roma, Besiktas avant de tomber face à l'Ajax lors de la 3ème 1/2 finale européenne de l'histoire du club. Une saison riche en émotions.