masculins / Entre Bordeaux et Metz

360 minutes pour un titre...

Publié le 03 mai 2004 à 12:09 par GV

[IMG1871L]C'est au bout du suspens que l'OL est allé arracher le point du match nul hier à Bordeaux. Un petit point certes, mais tellement précieux dans la course au titre et qui pourrait faire beaucoup de bien aux hommes de Paul Le Guen au moment des bilans...

C'est au bout du suspens que l'OL est allé arracher le point du match nul hier à Bordeaux. Un petit point certes, mais tellement précieux dans la course au titre et qui pourrait faire beaucoup de bien aux hommes de Paul Le Guen au moment des bilans. Vikash Dhorasso, déjà décisif à Toulouse sur un but magnifique, est de nouveau le héros de la soirée. Un but à 3 minutes de la fin du match, sur une frappe à ras de terre imparable, a donc permis à l'OL de conserver une petite avance sur ses concurrents directs. Monaco à 2 points, Paris à 3 points, voilà le bilan à l'issue de cette 34ème journée de L1. Autrement dit, rien n'est joué et l'OL se présentera à Metz, ce samedi, avec l'objectif clair de prendre les trois points.



Le Champion de France 2003/2004 est donc encore loin d'être connu et les quatre dernières journées s'annoncent palpitantes. Bordeaux jouera un véritable rôle d'arbitre en recevant Paris et Monaco, après avoir reçu Lyon ce week-end. Le PSG/Lyon de l'avant dernière journée pourrait lui aussi être déterminant mais un véritable tournant attend l'Olympique Lyonnais ce week-end, qui sera le seul des trois premiers à se déplacer… (voir par ailleurs, l'article sur les quatre dernières journées à la loupe). Le moindre faux-pas pourrait se payer cash et on imagine que les coéquipiers de Patrick Müller mettront tout en œuvre pour ne pas céder lors des 360 prochaines minutes de jeu. Un troisième titre de Champion leur tend les mains et rien de plus beau pourrait ravir toute une équipe, tout un groupe, qui bat tous les records cette saison mais à qui il reste un denier objectif, ô combien important : conserver son trophée de Champion de France et rentrer à tout jamais dans l'histoire du football français…









GV
Sur le même thème