masculins / Angers - OL

Bruno Genesio : « On doit inverser cette dynamique et s’appuyer sur les choses qui ont bien fonctionné »

Publié le 29 septembre 2017 à 16:25 par LM

Bruno Genesio s'est présenté face aux médias à l'approche du déplacement à Angers à l'occasion de la 8ème journée de Ligue 1.

Le point santé 

« Tout le monde est opérationnel pour le match de dimanche. Il y a eu quelques coups sur le match d’hier mais rien de grave. Cheikh va jouer demain après-midi avec l’équipe réserve car il a besoin de rythme.

Le match nul contre l’Atalanta

Je trouve que le contenu a été plutôt bon. On a eu la maîtrise. On a été solide mais pas suffisamment tout au long de la partie. Il y a des fautes de naïveté dues à l’expérience. Il faut s’appuyer sur les choses qui ont bien fonctionné et continué à travailler.

Les derniers résultats

La réussite nous fuit. Il y a des matchs aboutis qu’on n'arrive pas à gagner. On doit inverser cette dynamique qui fait qu’un match nul se transforme en victoire. On a tous envie de les gagner. On doit être plus fort dans les temps faibles car on ne peut pas dominer un match pendant 90 minutes. Je vis cette période sereinement car je sens le groupe réceptif. Je ne sens pas de faille en interne et je sais qu’à un moment donné cela va tourner. J’ai des convictions et j’analyse objectivement les matchs ce qui n’est pas le cas de tout le monde. On progresse dans certains domaines et notamment dans l’animation offensive sur les côtés. Il y a du talent, de la qualité, du potentiel.

Le match à venir contre Angers

C’est une équipe qui a changé même si elle a gardé sa combativité. Elle a aussi une autre palette plus joueuse. Ils méritaient mieux à Nice. Stéphane Moulin est quelqu’un que j’apprécie énormément humainement et dans ses projets de jeu. Il fait jouer ses équipes.

La concurrence

Il fallait qu’il y ait plus d’émulation. Je vois aussi certaines choses à l’entrainement. Je pensais que c’était le moment de lancer des jeunes joueurs. C’est indispensable dans un groupe d’avoir de la concurrence. Il faut garder cette complicité qui existe entre les joueurs quels qu'ils soient. On a effectif conséquent de qualité avec un fort potentiel. C’est à nous de le faire progresser un peu plus vite que ce que l’on peut faire car on est à l’OL et les attentes sont plus grandes et plus rapides. Je crois vraiment en ce groupe ».

Sur le même thème