feminines / Racing Besançon - OL Féminin

CDF Féminine : un OL record reprend ses bonnes vieilles habitudes pour son entrée en lice face à Besançon (0-20)

Publié le 07 janvier 2018 à 16:33 par YM

L’OL Féminin a cartonné le Racing Besançon (0-20) en 1/32 de finale de la Coupe de France, pour sa première sortie en cette année 2018.

Un jour après la formation masculine, l’OL Féminin effectuait elle aussi ses premiers pas en cette année 2018, après quelques semaines de coupure dues à la trêve hivernale. Pour l’occasion, l’équipe dirigée par Reynald Pedros avait rendez-vous en Franche-Comté, à Besançon plus précisément, pour y affronter le Racing en 1/32 de finale de la Coupe de France.

Tenantes du titre depuis 6 ans maintenant et élue meilleure équipe du monde fin 2017, l’OL affrontait une écurie bisontine pensionnaire de Régional 1, le troisième niveau du football féminin. Un adversaire largement à la portée des Lyonnaises, encore renforcées par l’arrivée d’Amandine Henry, titulaire ce dimanche, et qui allaient rapidement entériner leur qualification. Hegerberg ouvrait le score de la tête dès le coup d’envoi, le premier de ses quatre buts du jour (1’, 0-1 - 49’, 0-11 puis 60’, 0-14 et 77’, 0-19), pour un quadruplé qui faisait écho à celui inscrit par Le Sommer juste avant (2’, 0-2 - 35’, 0-7 – 39’, 0-8 et 69’, 0-16).

Les buteuses olympiennes étaient intenables et incitaient leurs partenaires à participer au festival offensif. Majri s’offrait un doublé express (6’, 0-3 et 10’, 0-4) et Cascarino (14’, 0-5 puis 55’, 0-12), Marozsan (19’, 0-6 puis 79’, 0-20), Abily (43’, 0-9 et 75’, 0-17) ainsi qu'Hamraoui (58’, 0-13 et 76’, 0-18) en faisant de même, tandis que Renard y allait de sa petite réalisation (47’, 0-10) et qu’une joueuse adverse trompait sa propre gardienne (67’ csc, 0-15).

Un carton qui permet aux Rhodaniennes de s’ouvrir facilement les portes des 1/16 de finale de l’épreuve. 20-0, un nouveau record que s’adjuge l’OL Féminin qui entre de plein pied dans cette nouvelle année et qui adresse un message fort à la concurrence. 

La réaction de Reynald Pedros

On savait que ça allait être un match assez facile mais c'était important d'y mettre les bons ingrédients. On a mis beaucoup de sérieux, de l'envie. On est encore dans une phase de préparation mais les filles ont su se montrer sérieuses, appliquées et déterminées. Elles ont fait le match qu'on attendait. C'est important de jouer tous les matches à fond et de respecter l'adversaire. C'est pour cette raison qu'on a amené l'équipe-type aujourd'hui. 

...

. LA FEUILLE DE MATCH .

Au stade Léo Lagrange, Besançon.

Coupe de France féminine (1/32 de finale) : Racing Besançon – OL Féminine 0-20 (0-9)

Arbitre : Victoria Beyer. Spectateurs : 3 800.

Buts : Hegerberg (1', 49', 60' et 77'), Le Sommer (2', 35', 39' et 69'), Majri (6' et 10'), Cascarino (14' et 55'), Marozsan (19' et 79'), Abily (43' et 75'), Renard (47'), Hamraoui (58' et 76') et csc (67') pour l'OL Féminin.

Racing Besançon : Lavevre - Fessy, Dauphin, Favre, Canaux - Lombardot, Cardot, Neugnot - Marquis, Rederstorff, Moyse (cap.). Entr. : Roland Jeannin et Christophe Fessy.

OL Féminin : Peyraud-Magnin - Bronze, Mbock, Renard (cap.), Majri (Bacha, 56') - Le Sommer, Henry (Kumagai, 56'), Marozsan, Cascarino (Hamraoui, 56') - Abily, Hegerberg. Entr. : Reynald Pedros.

...
L'expertise de match par April

Sur le même thème