masculins / Real Sociedad - OL J-2

Edmilson : "Etre deux fois plus vigilant"

Publié le 23 février 2004 à 17:21 par GV

Le Brésilien Edmilson nous a livré ses dernières impressions à deux jours du 1/8ème de finale contre la Real Sociedad. <i>"Les derniers résultats nous ont mis en confiance et on va partir à San Sebastian avec l'objectif de ramener quelque chose"</i>...

"- Edmi, place à la Ligue des Champions ce mercredi. Après deux succès consécutifs, dans quel état esprit êtes vous ?

- On est très bien. Les derniers résultats nous ont mis en confiance et on va partir à San Sebastian avec l'objectif de ramener quelque chose. On est confiant mais, en revanche, si on joue comme samedi dernier contre la Real, ça ne passera peut-être pas. La Ligue des Champions est une compétition à part, qui n'a rien avoir avec le championnat, et il faut être deux fois plus vigilant.



- L'OL aura la pression ?

- Vous savez, la pression existe tous les jours ici. Depuis que je suis arrivé, on parle de pression et c'est normal car le club grandit chaque année. Mais généralement, on la gère bien.



- Mais l'OL sera favori selon toi ?

- Je ne pense pas. Sur des matchs aller-retour, on ne peut rien dire. Chacun à sa chance.



- Le fait de recevoir au match retour est un avantage ?

- Ce sera un véritable avantage si on fait un résultat là-bas. Sinon, on aura pas plus d'avantage que cela. Il faut ramener quelque chose de positif de notre déplacement et après on pourra aviser.



- Que penses tu de cette équipe de la Real Sociedad ?

- C'est une équipe qui a peut-être beaucoup donné sur la Champion's League en début de saison et qui a éprouvé plus de difficultés en Liga. Aujourd'hui, elle va mieux. Elle joue de manière regroupée et se montre très physique. Il faudra s'en méfier d'autant que leur entraîneur, qui est français, connaît très bien le jeu lyonnais.



- Le Président Aulas affirme que l'OL a devant lui une chance historique. C'est ton avis également ?

- Oui, mais ce sera réellement historique si le club passe la cap des 1/8èmes de finale. Si l'OL est en ¼, on dira que c'est historique. Mais avant d'arriver en ¼, il faut passer ce retour et être costaud déjà à San Sebastian puis à Gerland.



- La blessure assez importante de Claudio Caçapa est un gros coup dur avant ce déplacement ?

- Oui, c'est dur car Claudio a beaucoup de malchance cette année. Il a déjà eu plusieurs blessures et ce n'est pas facile. Mais avec ou sans lui, il faut tout donner. On a un groupe prêt pour pallier aux absences, un groupe de qualité, et qui a derrière lui beaucoup d'expérience."



visitez son site internet : Edmilson.org





GV

Sur le même thème