masculins / OL - Real Sociedad J-1

Giovane Elber : "Ne pas leur laisser de chance"

Publié le 08 mars 2004 à 11:32 par GV

Buteur vendredi soir contre Ajaccio, Giovane Elber a retrouvé la confiance. Il se dit prêt mainteant à relever le défi qui attend l'OL demain : une qualification pour les 1/4 de finale de la Champion's League. Dernières confidences du Brésilien...

"- Giovane, après ce but contre Ajaccio, la confiance est revenue ?

- Oui, la confiance est revenue. Je n'avais plus marqué depuis un petit moment et ça m'a fait énormément de bien de retrouver le chemin des filets. Pour moi, mais aussi pour l'équipe. J'espère maintenant qu'on gardera cette confiance pour affronter le Real mardi soir.



- On a vu également une image assez étonnante vendredi soir après le quatrième but de Péguy. Pourquoi l'as-tu mordu à la tête ?

- (rire)…Je ne sais pas pourquoi j'ai fait cela. J'ai eu envie, c'est tout ! Maintenant quand je vais marquer mon prochain but, je ne sais pas ce que Péguy va me faire pour se venger !



- On en vient au match contre la Real Sociedad. Comment gérer une telle rencontre de Ligue des Champions quand on mène 1-0 ?

- Il ne faut pas penser au score du match aller. Dans notre esprit, il faut partir à 0-0 et dès l'entame de match il faudra être à 100% pour montrer aux Basques qu'on veut gagner cette rencontre. Il ne faut pas leur laisser de chance.



- D'autant que Lyon a toutes ses chances demain soir…

- Bien sûr. On ne nous attendait pas au match aller et on a réussi à faire peut-être le plus dur. Maintenant, il faut rester solidaire, jouer très collectif, et se montrer plus fort techniquement que la Real demain soir.



- Tu as déjà été décisif en Ligue des Champions, notamment à Munich et contre le Celtic. C'est une compétition que tu apprécies particulièrement ?

- La Champion's League est très importante pour un joueur. Quand je suis parti du Bayern Munich, je voulais absolument trouver un club qui jouait cette compétition. C'est quelque chose d'essentiel pour un moi de jouer à ce niveau. Ça motive énormément.



- On parle beaucoup d'un moment historique pour le club ? C'est quelque chose que tu ressens également autour de toi ?

- Oui, je le sens très fort. Beaucoup de gens en parlent et ce serait quelque chose de très important pour moi d'entrer dans l'histoire du club pour faire progresser l'OL."





GV

Sur le même thème