masculins / Entre Porto et Nice

Impossible n'est pas lyonnais...

Publié le 24 mars 2004 à 10:42 par GV

[IMG964L] En s'inclinant 2-0 à Porto hier soir, l'Olympique Lyonnais a-t-il compromis ses chances d'atteindre les demi-finale ? Certes, l'OL ne s'est peut-être pas mis dans les meilleures conditions en vue du match retour ; certes l'OL s'est certainement compliqué la tâche, mais rien n'est impossible… Ce matin, et comme chaque lendemain de coupe d'Europe, le quotidien sportif L'Equipe, donne son pourcentage de chances de qualification. Après une défaite 2-0 à l'extérieur au match aller, les Lyonnais auront donc 17% de chances de se qualifier...

En s'inclinant 2-0 à Porto hier soir, l'Olympique Lyonnais a-t-il compromis ses chances d'atteindre les demi-finale ? Certes, l'OL ne s'est peut-être pas mis dans les meilleures conditions en vue du match retour ; certes l'OL s'est certainement compliqué la tâche, mais rien n'est impossible…

Ce matin, et comme chaque lendemain de coupe d'Europe, le quotidien sportif L'Equipe, donne son pourcentage de chances de qualification. Après une défaite 2-0 à l'extérieur au match aller, les Lyonnais auront donc 17% de chances de se qualifier (résultat effectué sur 311 précédents). 17% qui pourrait suffire, d'autant que les Gones ont souvent la réputation de faire démentir les statistiques…





Par le passé, l'OL a déjà eu à remonter un score de 2-0 ou plus. Par deux fois, les Olympiens sont parvenus à inverser la tendance. En 1967/1968, après s'être incliné 2-0 à Hambourg, l'OL, grâce à un doublé de Fleury Di Nallo, avait remporté le match retour sur le même score, avant de s'incliner en match d'appui (2-0).

En 2001/2002, les coéquipiers de Sonny Anderson avaient également renversé la vapeur. Battus 4-1 à Bruges au match aller, l'OL l'avait emporté 3-0 au retour (triplé d'Anderson).

Il y eu également un certain OL-Bologne, qui aurait pu rentrer dans l'histoire de l'OL. Battus 3-0 en Italie, les Lyonnais, qui menaient pourtant 2-0 à la mi-temps au match retour, n'avaient pas su inscrire le dernier but. Mais ce match restera sûrement unique pour son ambiance surréaliste au stade de Gerland.



L'OL aura donc encore sa carte à jouer dans ce 1/4 de finale. Tout Lyon est déjà impatient de se retrouver au stade de Gerland pour ce grand rendez-vous, fixé le mercredi 7 avril prochain.

Lyonnais, on compte sur vous !







GV

Sur le même thème