masculins / OL - Caen

«J’essaie d’oublier et de rebondir

Publié le 11 décembre 2014 à 12:35 par R.B

Corentin Tolisso n’a pas encore totalement occulté sa prestation dans le derby… Il est heureux de jouer autant… Il parle de sa polyvalence mais aussi de son poste préféré… Il est question de travail pour progresser… et de ses envies pour cette saison…

Sonné, accablé après ce derby raté. Corentin n’a pas caché son énorme tristesse dès le coup de sifflet final comme il ne cache pas ce qu’il ressent encore plusieurs jours après. « Je n’ai pas forcément oublié. J’y pense encore un peu. J’essaie d’oublier et de rebondir. C’était mon premier derby à Geoffroy-Guichard dans lequel je suis impliqué sur deux des trois buts encaissés. Le troisième, c’est même une erreur directe. Je n’avais pas de pression spéciale, mais c’est vrai que c’était la première fois que je connaissais un tel engouement. J’ai mal géré mon match, mon avant-match… Alors j’ai pris sur moi bien aidé par ma famille, mes amis, le staff, mes coéquipiers. J’ai eu et j’ai encore beaucoup de soutien ».

« Coupable » d’un mauvais match dans le Chaudron «le pire à ce jour pour moi», « Coco » a eu l’opportunité de rebondir immédiatement face au Stade de Reims. « Cela m’a fait du bien. Le coach m’a montré sa confiance. Quand je marque, je repense à ce qui m’est arrivé à St-Etienne. J’ai répondu sur le terrain. Je me suis excusé, même si cela restera, auprès des supporters. Et c’est vrai que je suis impliqué sur le but encaissé, mais comme on a gagné, cela a moins marqué les gens ».

Le natif de Tarare a été un des éléments les plus utilisés par Hubert Fournier depuis le début de saison. 20 matches sur 21 dont 20 comme titulaire ; 1 696 minutes, 2 buts, une passe décisive. En quatre mois, il a déjà dépassé son temps de jeu du précédent exercice (1 488 minutes ; 25 matches dont 14 comme titulaire ; 1 but). Est-ce une progression logique, une évolution ? « Je préfère ne pas y penser. Je joue tant mieux pour moi. Je n’avais jamais joué autant de matches d’affilée…Je joue beaucoup plus ; je pense à bien jouer. Après ce serait prétentieux de ma part de dire que c’est une évolution logique. Je travaille au quotidien. Il faut se donner les moyens ».

En club et avec les Espoirs qu’il a récemment intégrés. « Je n’y pensais  pas. Ma première sélection m’a fait énormément plaisir. Mon objectif, c’est d’y rester. J’ai l’opportunité de faire le prochain Euro si on se qualifie. Notre élimination face à la Suède a été une grosse déception surtout après le résultat du match aller. L’équipe de France ? Alors là, c’est trop loin… Il y a beaucoup, beaucoup, beaucoup de travail… ».



Du travail pour cet élément polyvalent. On l’a déjà vu arrière droit, arrière gauche, milieu devant la défense, milieu plus haut… et même en défense centrale avec la CFA. « Pour l’instant, cette polyvalence, c’est toujours un avantage. Mais le poste que je préfère c’est milieu de terrain. Et placé devant la défense. Pourquoi ? Parce que pour l’instant, j’ai plus de facilités à jouer face au jeu. Je trouve que je ne joue pas encore assez de l’avant ; je ne suis pas satisfait de mes statistiques… Le pied gauche ? Je le travaille de plus en plus à l’entraînement ; je progresse… ». Corentin se trouve un autre manque : « je dois encore progresser dans l’agressivité à l’image de ce que fait Max (Gonalons). L’absence de cartons jaunes (0 en 20 matches)? On peut le voir de plusieurs façons dont la raison que je viens d’indiquer… ». Il reconnait que son meilleur match, il l’a effectué à Nice (milieu devant la défense). « J’avais joué propre, vers l’avant, récupéré des ballons… ».

Et ce match face au Stade Malherbe ? « C’est un match à gagner en jouant un bon football. Cela n’avait pas été le cas la dernière fois à domicile face au Stade de Reims. On sait que Caen répond dans le combat physique… C’est important de gagner… ». Et les envies à court et moyen termes du numéro 24 lyonnais qui avoue son bonheur d’évoluer avec ses potes? « Déjà, jouer autant… Et que l’équipe fasse une très bonne saison et retrouve son très haut niveau… ».

Sur le même thème