masculins / Auxerre - OL J-1

Joël Bats: "Apporter notre envie"

Publié le 14 février 2004 à 11:20 par WebAlex

Après deux revers, l'un en championnat face à Guingamp, l'autre en Coupe de France à Monaco, chaque membre du staff participe à remobiliser le groupe lyonnais. Aujourd'hui <b>Joël Bats</b> nous donne son point de vue. Il fait parler son expérience, et son "envie de repousser la défaite"...

Après deux revers en championnat puis en Coupe de France, chaque membre du staff participe à remobiliser le groupe lyonnais.

Aujourd'hui Joël Bats nous donne son point de vue.



Des joueurs atteints ?

Souvent dans le vestiaire à la mi-temps, on parle tous, on arrive à dire des choses, à trouver les mots. Mais ce but qui est intervenu juste avant cette mi-temps, j'ai senti les joueurs un peu plus atteints que d'habitude, et moi-même je ne pensais pas trouver les mots pour dire quelque chose, j'ai un peu subi aussi ce qui se passait dans le vestiaire. On a toujours un mot d'encouragement, on a toujours à transmettre cette envie de ne pas céder, de vouloir ramener quelque chose, de vouloir gagner à tout prix, et c'est vrai qu'on l'a un peu moins senti cette fois-ci. J'espère qu'on va retrouver l'allant qu'on a eu à l'extérieur ces derniers matchs en championnat et qu'on va ramener quelque chose d'Auxerre.



Le rôle de chacun ?

Forcément quand on vit une période comme celle-là, c'est l'affaire de tout le monde, donc chacun à notre poste, chacun à notre manière on essaie d'apporter un petit plus qui fera que l'équipe sera plus en confiance, plus solidaire, plus rigoureuse, plus concentrée encore sur son sujet, parce qu'il faudra que ce soit le cas à Auxerre dimanche. Tout en sachant qu'Auxerre est un peu dans le même cas que nous, ils viennent aussi d'être éliminés en Coupe de France. C'est un match qui tombe à pic pour les deux équipes, du moins pour celle qui sera capable de remporter ce match.



Et comment ?

Il faut surtout être à l'écoute, il faut savoir de temps en temps écouter les joueurs, même si on ne doit pas toujours leur donner raison. Mais c'est la première chose, ensuite, c'est apporter notre envie, et pour moi mon envie de toujours gagner, de repousser la défaite au maximum, envie de gagner encore quelque chose cette année, et je crois que c'est ce qu'il faut qu'on ne perde pas de vue. Et quand on a remporté deux titres de suite, la remise en cause doit être permanente, encore et encore.



A.T
Sur le même thème