masculins / Lens - OL J-1

Joël Muller : "Lyon domine le football français"

Publié le 27 février 2004 à 12:05 par rclens.fr

Joël Müller s'attend à vivre un match difficle demain soir face à l'Olympique Lyonnais, une équipe dont il redoute les nombreuses qualités. Privé de Daniel Moreira et Dagui Bakari (blessés), l'entraîneur lensois espère cependant malmener les Gones...

"- Joël Muller, après deux résultats positifs pour le Racing club de Lens, pensez-vous que votre équipe est capable de réaliser un troisième bon résultat face à Lyon ?

- Je le souhaite bien évidemment… Cela ne va pas être facile compte tenu de la qualité de Lyon, qui domine le Football français depuis trois ans, et qui a encore prouver mercredi qu'elle était sur la voie ascendante. Maintenant, on est à domicile. On a rien à perdre. On n'est pas favori. Et puis je crois que si on la même détermination que contre Bordeaux, on pourra, un peu, les maltraiter.




- Vous avez regardé attentivement le match de Lyon contre la Real Sociedad. Qu'en avez-vous pensé ?

- J'ai vu une belle équipe lyonnaise aussi bien sur le plan tactique que sur le plan technique, avec une belle maîtrise individuelle et de l'engagement. Une équipe qui a mérité sa victoire avec trois attaquants virevoltants, un milieu de terrain à la fois bosseur, récupérateur et créatif. Indiscutablement, c'est une belle équipe. Heureusement, le Football est ainsi fait que trois jours après - et on l'a prouvé cette année - une équipe peut alterner de bons matchs et de moins bons.





" Face à Lyon, être à 100% ne suffira pas"






- Pour remporter un match, il faut inscrire des buts. Daniel Moreira est blessé, et on ne connaît pas le niveau actuel de John Utaka. Comment allez-vous fonctionner en attaque ?

- Vous avez les statistiques. Elles parlent d'elles même : Lyon a marqué deux fois plus de buts que nous, et en a pris deux fois moins. Ce qui veut dire que si l'on est à cent pour cent, cela ne suffira pas. Pour équilibrer les choses, il faudrait être à deux cent pour cent. Face à cette équipe qui peut marquer à tout moment, le premier objectif, c'est d'être tout aussi déterminé sur le plan défensif qu'on a pu l'être ces derniers quinze jours, et cela concerne tout le monde. Et puis, profiter de toutes les possibilités, toutes les opportunités pour secouer un peu cette défense lyonnaise."





Interview réalisée par rclens.fr
Sur le même thème