masculins / OL - Reims

« Il ne faut pas se mettre à douter »

Publié le 02 décembre 2014 à 13:41 par SC

Deux jours après le déplacement à Saint-Étienne et deux jours avant la réception de Reims, Alexandre Lacazette s’est présenté au traditionnel point presse.

La prestation de dimanche dans le derby a évidemment été au cœur des discussions. Alexandre Lacazette n’a éludé aucune question. Il n’a d’abord pas caché les cicatrices ouvertes lors de cette défaite à Saint-Etienne. « On a eu beaucoup de déception par rapport à notre prestation. On est conscients qu’on a fait beaucoup d’erreurs individuelles et collectives Oui on a été plus touché et heureusement d’ailleurs. Tous les joueurs sont touchés. Corentin Tolisso prend à cœur toutes ses prestations. Il lui faut plus de temps pour digérer. D’ici jeudi, il aura le temps d’évacuer sa déception. » De la déception aussi pour l’attaquant lyonnais qui a raté un penalty en fin de match. Comme certains ont pu l’expliquer, ce n’est pas une éventuelle pression excessive qui l’a déstabilisée. « Je n’ai pas senti la pression au moment de tirer. Je l’ai loupé, j’en avais déjà loupé avant et j’en louperai sûrement dans le futur. Ce n’est pas lié à charge émotionnelle trop lourde. Ça va m’aider. »

Pour lui comme pour ses coéquipiers, l’heure est donc au rebond et à la remobilisation. Une situation qui ne lui fait certainement pas peur, confiant dans la capacité de son équipe à se relever. « On n’a pas pour autant perdu confiance en nous. On n’oublie pas ce qu’on a fait avantOn ne va pas tout remettre en cause. On a déjà su rebondir par le passé. On va essayer de le refaire… On va continuer à travailler et pointer du doigt les faiblesses du moment. On va travailler sur nos lacunes. Il ne faut pas se mettre à douter non plus…Il y a aura un autre Lyon, un Lyon qui aura le ballon, plus conquérant. On a envie de se racheter, de montrer un autre visage. »

Le rendez-vous est pris dès jeudi soir contre Reims et à Gerland. Une équipe difficile à manœuvrer selon Alexandre Lacazette mais dans un stade qui réussit très bien aux Lyonnais. « Reims est une bonne équipe qui a pas mal de qualités et d’atouts offensifs. Ils vont essayer de nous bouger. Mais il faut surtout travailler sur nous-mêmesOn est conscient qu’on a deux visages, un à domicile et un à l’extérieur. A la maison, on est mieux car on a nos repères, on a le soutien du public. Il faut être aussi performant à l’extérieur si on veut avancer dans le championnat. »

L’international français de 23 ans est aussi revenu sur ses dernières performances avec le maillot Bleu, puis avec celui de l’OL après son retour de sélection. « Mes performances ne sont pas en lien avec ma convocation en équipe de France. A moi de travailler pour retrouver le niveau que j’avais avant la trêve internationale Je savais très bien que j’allais être épié et critiqué. Ça ne me choque pas. Ça ne me touche pas particulièrement car je m’y attendais… Dans le passé, il y a déjà eu des moments où je ne marquais pas ou peu. Je vais continuer à travailler. Je ne suis pas dans une période de doute. » La tête haute, le leader de l’attaque lyonnaise ne se cherche aucune excuse. «  A domicile, on n’a pas le même style de jeu donc ça se ressent sur mes performances. C’est peut-être à moi de changer ma manière de jouer à l’extérieur. Etre rarement associé avec le même partenaire ? Ça ne me perturbe pas car on n’a jamais les mêmes coéquipiers autour de nous. Il y a plus d’affinité avec certains mais ça ne me perturbe pas. »

Sur le même thème