masculins / Reprise J-4

L'OL 2003-2004 de A à C...

Publié le 22 juin 2004 à 10:53 par Sève.R & Gab.V

[IMG2145L]OLWEB.fr revient sur le troisième sacre lyonnais en décortiquant tous les éléments qui composent cette sublime saison. Tout y passe de A à Z, alors voici un échantillon des trois premières lettres de l'alphabet qui regroupent aussi bien les Adversaires, l'Affluence, l'Anniversaire des Lugdunum's que les CSC, le Celtic ou Eric Carrière...

OLWEB.fr revient sur le troisième sacre lyonnais en décortiquant tous les éléments qui composent cette sublime saison. Tout y passe de A à Z, alors voici un échantillon des trois premières lettres de l'alphabet qui regroupent aussi bien les Adversaires, l'Affluence, l'Anniversaire des Lugdunum's que les CSC, le Celtic ou Eric Carrière...



A



A comme Groupe A. Qualifiés directement pour la Ligue des Champions, l'OL hérite d'Anderlecht, du Bayern Munich, et du Celtic Glasgow dans le groupe A. Bilan : les Lyonnais terminent premiers !



A comme Adversaires. Lyon a rencontre 26 équipes différentes cette saison toutes compétitions confondues. Monaco est l'adversaire qui revient le pus (3 fois : 2 matchs en championnat et 1 en Coupe de France).



A comme Affluence. Avec 685057 spectateurs, l'Olympique Lyonnais tourne à une moyenne de 36055 spectateurs par match cette année, soit la troisième meilleure affluence de Ligue 1.



A comme Anniversaire. Le groupe de supporters des Lugdunum's fêtaient en ce début de saison ses 10 ans d'existence. Implantés dans le Virage Sud, l'anniversaire aura été célébré lors de la venue de Strasbourg à Gerland, devant une voile de 100mètres : « 1993-2003 : 10 ans de ferveur pour Lyon, théâtre de notre passion ».



A comme Avertissements. Cette saison, l'OL s'est une nouvelle fois très bien comporté sur le plan du fair-Play. Seulement 49 jaunes et 5 rouges pour les Gones qui terminent deuxième au classement Fair Play LFP/UNFP





B



B comme Bayern Munich et le succès de l'OL au stade Olympique. Grâce à une victoire 2-1 en Allemagne, l'OL a réalisé ici un des ses plus beaux exploits européens.



B comme Blessures. Elles ont été nombreuses cette saison. Govou, Caçapa, Carrière et Delmotte en ont notamment subi les conséquences avec à chaque fois des durées d'indisponibilités assez importantes…



B comme Buts. L'OL en a inscrit 86 par l'intermédaire de 15 buteurs différents lors de l'exercice 2003/2004 en 52 matchs joués. L'attaque lyonnaise aura été très prolifique…



B comme Brésiliens. Ils sont 4 à jouer à l'OL : Edmilson, Caçapa, Juninho et Elber. Il faut dire que depuis quelques années, le club a pris l'habitude de recruter des "auriverdes"…



B comme Benjamins. Pour la deuxième année consécutive, les jeunes lyonnais ont été sacrés Champions de France. Unique et remarquable !



B comme Bleuets. Jérémy Berthod et Bryan Bergougnoux ont tous deux remporté le Festival International de Toulon avec les Espoirs…





C



C comme Champion, bien sûr !. "On remporte ce titre de Champion avec 79 points, et il fallait aller les chercher. On peut dire ce qu'on veut sur notre équipe, on peut nous critiquer mais on a fait ce qu'il fallait. On est champion et de manière légitime !" Y.Colleu



C comme contre-son-camp. Pour la saison 2003-2004, l'OL à 5 buts csc en sa faveur (2 contre Monaco, 1 à Auxerre et 2 contre Ajaccio) en L1 mais ce n'est pas le record puisque 2 fois par le passé l'OL a comptabilisé 6 buts csc en sa faveur lors d'une même saison. Il s'agit des saisons 1982-1983 et 2001-2002, soit celle de la dernière descente en D2 et celle du premier titre de champion.



C comme Carrière. Le milieu de terrain, formé à Muret et arrivé professionnel sur le tard à Nantes en 96, quitte l'OL après trois saisons pleines et fait parti des 12 joueurs ayant remportés 4 titres de champion de France d'affilé dans l'histoire du championnat français.



C comme coup-franc. 12 buts on été inscrit sur coup franc (direct ou non) cette saison, 11 ont été tirés par Juninho. Seul Edmilson est venu mettre son grain de sel en inscrivant un coup franc direct face à Sochaux.



C comme le Celtic Glasgow. OL-Celtic, l'un des matchs les plus stressant et le plus mémorable de l'année, celui qui a ouvert les portes des 1/8ème de finale à l'OL...



A suivre...

SR & GV
Sur le même thème