masculins / Reprise J-1

L'OL 2003/2004 de T à Z...

Publié le 25 juin 2004 à 10:00 par GV SR

OLWEB.fr revient sur le troisième sacre lyonnais en décortiquant tous les éléments qui composent cette sublime saison. Tout y passe de A à Z. Après les 19 pemières lettres de l' alphabet, découvrez aujourd'hui l'OL de T à Z. Tifos, Union, victoires, Yacine Hima ou encore zéro... La suite et fin de l'abécédaire c'est ici ![IMG2181L]

OLWEB.fr revient sur le troisième sacre lyonnais en décortiquant tous les éléments qui composent cette sublime saison. Tout y passe de A à Z. Après les 19 pemières lettres de l' alphabet, découvrez aujourd'hui l'OL de T à Z. Tifos, Union, victoires, Yacine Hima ou encore zéro... La suite et fin de l'abécédaire c'est ici !





T



T comme Tifos. Ils ont été nombreux cette saison à Gerland. Virage Nord, Virage Sud, Jean Bouin et Jean Jaurès se sont habillés aux couleurs de l'OL durant toute l'année avec souvent des réalisations magnifiques…



T comme Trois. C'est évidemment LE chiffre de la saison. Trois, comme le nombre de titres de Champion de France de l'OL. Mais aussi comme le nombre d'équipes à avoir été sacré trois fois d'affilée. Avant Lyon cette année, seuls Saint-Etienne et Marseille avaient réussi cette performance exceptionnelle.



T comme Trophée des Champions. Pour son premier match officiel de l'année, l'OL a remporté un deuxième trophée des Champions consécutif face à Auxerre (vainqueur de la Coupe de France 2003). Les Gones tenteront d'en décrocher un troisième en juillet prochain face au PSG





U



U comme comme Union. Pour revendiquer leur place dans le monde du football, les Ultras de tous les clubs de L1 et L2 (dont les groupes de supporters lyonnais) se sont unis cette année et ont marqué 15 minutes de silence dans tous les stades avec ce slogan : " Union des Ultras pour un football populaire".



U comme Urgences. Plusieurs fois cette saison, Paul Le Guen a dû pallier à des absences de dernière minute. Fabien Caballero, Jérémy Clément ou Bryan Bergougnoux ont été appelés à plusieurs reprises en urgence pour pallier aux forfaits…





V



V comme Vélodrome. Cette année, l'OL a réalisé un de ses plus gros cartons au stade Vélodrome de Marseille. Une victoire 4-1 face à l'OM grâce à Elber, Luyindula (x2) et Juninho devant près de 1500 supporters lyonnais…



V comme Victoires. Lyon en a remporté 31 sur 52 possibles cette saison, dont 24 en championnat. Plus marquant, les Lyonnais ont gagné 11 fois sur 19 à l'extérieur cette année en Ligue 1.



V comme Video Chat. Plusieurs joueurs ont participé au cours de l'année à des vidéo chat en partenariat avec OLweb.fr. Le dernier en date, Grégory Coupet a notamment connu un franc succès…





W



W comme www.olweb.fr. Le nouveau site de l'OL a vu le jour fin Janvier 2004. Fini le www.olympiquelyonnais.com et place à une toute nouvelle ergonomie pour ce début d'année. Une arrivée fêtée par une victoire des Lyonnais face à Bordeaux (3-0)





X



X comme Xabi Alonso, le joueur de la Real Sociedad. Titulaire au match aller contre l'OL, le défenseur a dû déclarer forfait pour la manche retour en raison d'une grosse blessure. Ce fût un gros coup dur pour Raynald Denoueix...







Y



Y comme Yacine Hima. Ce jeune joueur, issu du centre de formation, est certainement un des futurs grands espoirs de l'Olympique Lyonnais. Paul Le Guen a d'ailleurs décidé de l'intégrer au groupe pro pour la saison à venir…







Z



Z comme Zéro. En 52 matchs disputés, Lyon n'a fait que deux 0-0 (contre Toulouse et à Bastia) cette année.







C'est fini...

Place mainteant à la nouvelle saison 2004/2005



SR &GV
Sur le même thème