club / Interview Lacombe

OLTV : Bernard Lacombe joue le Père-Noël ce 24 décembre dans l’émission Sur la Route

Publié le 24 décembre 2017 à 08:00 par CC

La rédaction d’OLTV et d’OLWEB décerne ses prix en cette fin d’année 2017. Le conseiller du président est à l’honneur sur OLTV ce dimanche à 21h00. Dans cette première partie, L’émission « Sur la Route » revient sur sa carrière de joueur jusqu’en 1987. L’occasion pour l’homme aux 255 buts en première division de se confier en cette période de fêtes.

Bernard, vous êtes un habitué des médias, pourtant on a rarement eu l’occasion de vous voir dans l’intimité. Quel message souhaitiez-vous faire passer dans ce reportage ?

J’espère tout simplement que cette émission va permettre aux gens de me découvrir un peu plus. Que l’on dépasse le cadre du joueur ou de l’entraîneur et dirigeant pour découvrir l’enfant que j’ai été et l’adulte que je suis devenu. Après toutes ces années, on me connaît sans vraiment me connaître. Je suis issu d’un milieu très simple et j’ai toujours essayé de le rester. Les gens qui me côtoient tous les jours le savent. Je suis un type entier. Comme disait Raymond Domenech, je suis lion ascendant lion (Lyon ?). C’est un signe de feu. J’avais envie que l’on revienne sur mon enfance à Fontaines Saint-Martin et de parler de la chance qui m’a été donnée : celle de vivre de mon rêve. Il ne pouvait rien m’arriver de plus beau. J’ai eu la chance de rencontrer des gens extraordinaires issus de tous les milieux, de faire plusieurs fois le tour du monde. Je voulais dire aussi ma fierté d’avoir réussi et d’y être arrivé grâce à mes parents, mes enfants et tout mon environnement familial. 

Bernard, que représente pour vous cette période et le jour de Noël ?

Noël, c’est pour moi la famille. L’occasion de se retrouver tous ensemble avec mes deux fils Arnaud et Sébastien et avec tous mes petits-enfants. Ce 25 décembre c’est aussi ce personnage qui fait rêver tous les enfants, le père Noël. C’est aussi l’anniversaire de mon ami, Serge Chiesa ! 


Quels sont vos souvenirs d’enfant ?

Quand j’étais gamin, je me levais à 5 heures du matin le 25 décembre pour aller ouvrir les cadeaux. Je me souviens d’un vélo jaune. Il y avait aussi souvent des ballons, d’une marque de l’époque, Hungaria. Je me souviens aussi de chaussures de foot, bien emballées dans leurs boîtes que je n’avais pas quittées de la journée. Ce Noël là, il y avait de la neige dans la cour alors j’étais resté dans la maison pour jouer. Ce sont des moments qui restent pour la vie. Quand on est gamin, on ne sait pas trop les analyser, on n’a pas forcément conscience des sacrifices faits par nos parents pour l’on soit heureux. 

Noël, c’est l’occasion aussi de penser aux autres ?

Certaines personnes sont dans la difficulté et j’ai envie d’avoir une pensée pour eux.  Je pense beaucoup aux enfants durant cette période. J’ai toujours été proche d’eux, et lorsque je suis revenu à Lyon en 1987, j’ai fait la connaissance de la présidente de l’association Docteur Clown, Mireille Imbaud. Elle m’a permis de vivre des moments intenses aux côtés d’enfants malades. 

C’est aussi une période de trêve dans le football en France,
quel message voulez-vous envoyer aux joueurs et joueuses ?

J’ai envie de leur souhaiter tout d’abord de bonnes fêtes et de leur dire qu’ils ont la chance de faire le plus beau métier du monde, qu’ils ne perdent pas leur temps, qu’ils rendent les gens heureux autour d’eux. La famille c’est sacré. 


Sur la Route Bernard Lacombe, partie 1 (1952-1987)
52 minutes. Première diffusion : dimanche 24 décembre à 21h00
Multi-diffusé sur OLTV et à la demande sur OLWEB