masculins / OM - OL

OM – OL : Le sursaut d’orgueil rugissant pour tout relancer ! (2-3)

Publié le 18 mars 2018 à 23:29 par SC / YM

L’OL s’est imposé 3 à 2 à Marseille dans un contexte bouillant. Menés au score avant de renverser la tendance puis rattrapés en toute fin de match, les Lyonnais de Memphis Depay ont trouvé les ressources pour arracher une victoire au mental. Ils reviennent à deux petits points de la 3ème place occupée par leur adversaire du soir. Quelle performance !

. LES TEMPS FORTS .

13’. Tir puissant de Payet au-dessus de la barre.
15’. Reprise manquée de Mariano, tout surpris par le centre de Rafael.
20’. Arrêt de Lopes devant Payet.
28’. Tir à ras-de-terre de Traoré que Mandanda détourne grâce à un exploit.
31’. But de Rolando de près suite à un coup-franc de Payet. 1-0.
40’. Poteau suite à un tir enroulé de Cornet, touché du bout des gants par Mandanda.
42’. But de Rami contre-son-camp suite à une reprise de Cornet. 1-1.
52’. But d’Aouar d’un magnifique plat du pied à l’entrée de la surface. 1-2.
70’. Reprise de Traoré repoussée par l’envolée de Mandanda.
75’. Tir lointain de Payet facilement capté par Lopes.
84’. But de Mitroglou de la tête. 2-2.
90’. But de Memphis de la tête après avoir gagné un duel avec Rolando. 2-3.


. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

Dos au mur après la terrible désillusion vécue en Europa League quelques jours plus tôt, l’OL n’avait plus vraiment le choix en Ligue 1, la seule compétition qui lui restait pour espérer pimenter sa fin de saison. Du piment, il n’en manquait pas au moment de se déplacer à Marseille, qui occupait cette 3ème place si convoitée par l'autre Olympique. Très vite privés de ballon, les Lyonnais subissaient la pression d’entrée. La possession largement marseillaise ne les empêchait pourtant pas de se procurer de très belles occasions. Les plus belles mêmes, à l’image de celles que se procurait Mariano, plusieurs fois en positions de tir intéressantes (15'), de Traoré (28') ou de Cornet, qui voyaient Mandanda les priver de l’ouverture du score. Finalement, Rolando s’en chargeait (31', 1-0)… Mais les coéquipiers de Cornet, qui poussait Rami à tromper son propre gardien (42', 1-1), réagissaient parfaitement et étaient logiquement récompensés dans une fin de première période de plus en plus hachée par de nombreux accrochages.

OM2____0000_OM-OL30
Regonflés à bloc, les Rhodaniens revenaient avec les mêmes intentions et prenaient les devants sur un OM emprunté grâce à un superbe but d’Aouar (52', 1-2). A 25 minutes de la fin, les Marseillais et leur Vélodrome étaient toujours sans réaction. Cela faisait d’ailleurs bien longtemps que Lopes n’avait pas eu une intervention à réaliser. Tout le contraire d’un Mandanda qui sauvait une énième fois les siens suite à une reprise de Traoré (70'). Des arrêts qui relançaient tout puisque Mitroglou égalisait à 5 minutes de la fin (84', 2-2). Mais c’était sans compter sur un dernier rugissement lyonnais : celui de Memphis, pour tout rafler (90', 2-3). Cette victoire au mental permet à l’OL de revenir à 2 points de la 3ème place. Une énorme performance qui relance tout !

. LE FAIT DU MATCH .

Memphis et l’OL rugissent encore dans le money-time !

Alors que le Vélodrome pensait que l’égalisation de Mitroglou à 5 minutes de la fin n’était que le début de la chute de l’OL, les Lyonnais n’avaient pas dit leur dernier mot et ont réussi à trouver les ressources pour glacer l’enceinte phocéenne. Sur un long ballon de Lopes, Mariano puis Memphis gagnaient tour à tour leur duel de la tête. Celui du numéro 11 olympien laissait Mandanda impuissant, agenouillé sur sa ligne de but. À l’image de de son éclair de génie face au PSG dans le money-time, Memphis rugissait une nouvelle fois pour offrir trois points ultra-importants aux siens ainsi qu’une célébration jubilatoire. Un moment grandiose !
OM2____0013_OM-OL16


. LA STAT .

8

L’OL a allongé une série impressionnante. Il est invaincu depuis 8 rencontres contre l’Olympique de Marseille en Ligue 1 Conforama. Grâce à leur succès du jour, les Lyonnais restent désormais sur 4 victoires et 4 matches nuls face aux Phocéens. Ils n'ont même perdu qu’une seule rencontre sur les 15 dernières confrontations face à l’autre Olympique, pour un bilan de 6 victoires, 8 nuls et donc 1 seule défaite, qui remonte au 4 mai 2014 au Vélodrome.

berthod

L'analyse du consultant

Jérémy Berthod :
« La victoire est méritée. Ça aurait été frustrant de terminer ce match sur un nul. Sans un grand Mandanda, on aurait pu marquer plus de buts et éviter de se faire peur. En deuxième période, Marseille n’a presque pas existé. L’OL a eu de l’orgueil, les joueurs avaient un vrai état d’esprit et une envie commune. Cette victoire est la leur, elle est ultra méritée et elle va nous faire un bien fou. »

...

. LA FEUILLE DE MATCH .

A l’Orange Vélodrome de Marseille.

L1 (J30) : Olympique de Marseille – OL 2-3 (1-1)

Arbitre : Ruddy Buquet.

Buts : Rolando (31’), Mitroglou (84’) pour l’OM. Rami (csc 42’), Aouar (52’), Memphis (90’) pour l’OL.

Avertissements : Thauvin (18’), Mitroglou (89’) à l’OM. Rafael (22’), Mariano (48’), Memphis (90') à l’OL.

OM : Mandanda (cap.) – Sakai (Sarr, 35’), Rami, Rolando, Amavi – Lopez, Luiz Gustavo – Thauvin, Payet, Ocampos (Sanson, 74’) – Germain (Mitroglou, 64’). Entr : Rudi Garcia.

OL : Lopes (cap.) – Rafael, Marcelo, Morel, Mendy – Ndombele, Tousart, Aouar (Ferri, 76’) – Traoré, Mariano, Cornet (Memphis, 64’). Entr : Bruno Genesio.

...
Photos

OM - OL

10 photos

Sur le même thème