masculins / Nice - OL J-1

Paul Le Guen : "Se bagarrer tout en se respectant"

Publié le 26 mars 2004 à 18:20 par GV

[IMG1501L] Après un dernier entraînement à huis clos cet après-midi, Paul Le Guen a livré son groupe et confié ses dernières impressions à la presse. Le coach lyonnais veut que son équipe rebondisse après Porto et parle d'un nouveau tournant pour l'OL à maintenant 8 journées de la fin du championnat

- Nice, un nouveau tournant pour l'OL...

- C'est un nouveau gros tournant pour nous. Il en sera de même jusqu'à la fin de saison d' ailleurs. Le déplacement s'annonce difficile mais ce n'est pas le premier cette saison et on est capable de le réussir.



- Une ambiance chaude au stade du Ray...

- Il va y avoir du monde. Le public, comme à son habitude à Nice, sera chaud et va certainement pousser son équipe. Il y aura donc beaucoup d'engouement, d'autant plus que Nice est une équipe qui perd très peu à domicile depuis maintenant deux ans. On avait réussi à le faire l'an dernier mais ce n'est pas chose aisée…



- Le souvenir du match aller...

- Il va forcément trotter un peu dans les têtes de deux équipes. Mais, une fois sur le terrain, je pense que tout le monde oubliera cette rencontre. On en a un peu parlé avec les joueurs, comme avant tous les matchs d'ailleurs. Mais on peut très bien faire un match en se bagarrant pour un résultat mais tout en se respectant sur le terrain.



- Leader : une approche du match différente ?

- Non, leader ou pas, je ne pense pas que l'approche soit différente. De plus, cela tiens à trop peu de choses. On est premier au goal-average et pour moi, on est à égalité avec Monaco. C'est bien d'être revenu à cette hauteur car il y a encore peu, on était assez loin, mais on ne se fixe pas dessus pour autant.



- Après Porto, repartir du bon pied ?

- Oui, c'est une belle opportunité. On est rentré de Porto un peu déçu par notre match, mais on a fait suffisamment de belles choses cette saison pour se dire que c'était un accident. Ça arrive, mais cela ne doit pas se renouveler.



- Juninho, Govou, Malouda absents : des changements prévus...

- On est un peu diminué mais on a de quoi pallier à ces absences. Beaucoup de joueurs sont susceptibles de rentrer et d'apporter leur fraîcheur sur le terrain. C'est même quelque chose d'intéressant en cette période où les matchs se succèdent.







GV & SR
Sur le même thème