masculins / OL - Rennes J-4

Sidney Govou : "J'ai tout à prouver en 6 matchs"

Publié le 20 avril 2004 à 16:00 par GV

[IMG1742L] Blessé face à Marseille au stade de Gerland, Sidney Govou revient petit à petit. Dans le groupe depuis le début de semaine, l'attaquant lyonnais retrouve les sensations à maintenant 4 jours du match contre Rennes. Motivé et certain que cette fin de saison sera déterminante sur un plan personnel, il évoque pour nous ses blessures à répétitions, sa saison galère, les six prochains matchs de Lyon et son envie de terminer en boulet de canon. Confessions du jeune international pour olweb.fr...

- Sidney, on va tout d'abord prendre de tes nouvelles. Comment va cette blessure ?

- Ca va mieux. J'ai retrouvé le groupe, je m'entraîne normalement depuis le début de semaine et je reprends confiance. Je ne prends pas encore trop de risque mais ça devrait aller dans les prochains jours et je pense être opérationnel pour le match de samedi.



- C'est une saison galère pour toi avec ces blessures à répétitions…

- C'est vrai que cette saison n'est pas évidente. Je ne garderai pas que des bons souvenirs car depuis ma blessure en Corée, j'ai eu du mal à rebondir. Elle m'a pesée pendant longtemps. J'ai ensuite accumulé plusieurs pépins mais c'est des choses qui arrivent dans une carrière de footballeur et il faut passer par là…



- Comment vit-on ces moments là ?

- J'ai eu des hauts et des bas. Ça a été dur mais on apprend beaucoup des ces moments là. Et puis, il faut savoir positiver. La roue tourne et même si je galère, je me dis que ce sera pour être plus fort dans l'avenir.



- Tu reviens encore plus fort et plus motivé ?

- Oui. J'ai tout à prouver en 6 matchs. J'ai fais de belles choses dans le passé je pense, mais les six matchs restant doivent me servir pour montrer ce que je vaux.



"Entrer dans l'histoire du football français..."




- D'autant que ta fin de saison s'annonce déterminante…

- Les six matchs restants sont très importants. La fin de saison va être primordiale pour moi, aussi bien en club qu'en équipe de France. Elle peut m'apporter beaucoup à condition qu'elle se termine bien…



- Justement, comment le groupe va-t-il aborder les six matchs restants en championnat ?

- On a encore notre destin entre nos mains pour être champion. On va se battre jusqu'au bout. Ce sera difficile car on va à chaque fois affronter des équipes qui, même si elles n'ont plus rien à jouer, en veulent beaucoup.



- Comme Rennes, qui vous avait joué un mauvais tour au match aller…

- Oui, et il faudra y penser. On avait fait là-bas un non match total. On avait été absent pendant 90 minutes, et il faut se servir de tout ce qui est possible pour se motiver encore plus. C'est à chacun de trouver un plus pour être encore plus fort.



- Que représenterait pour toi un troisième titre consécutif de Champion de France ?

- On entrerait tout simplement dans l'histoire du football français. Seuls Marseille et Saint-Étienne ont réussi ce pari là et les rejoindre serait une très bonne chose pour le club…



- Tout le monde est fixé sur cet objectif ?

- Vous savez, on ne peut pas l'occulter. C'est un vrai leitmotiv pour tous !







GV

Sur le même thème