masculins / Stage

Stage : une séance pas comme les autres pour boucler un stage très intense

Publié le 04 janvier 2018 à 17:40 par SC

Stage : une séance pas comme les autres pour boucler un stage très intense

42 photos

Avant de plier bagages et quitter le sud-est de l’Espagne, les Lyonnais ont eu le droit à un entraînement un peu particulier : des oppositions… de bubble foot. Rires et actions spectaculaires ont donc conclu ce stage qui a été très intense.

En arrivant ce matin sur le terrain d’entraînement pour la séance du jour, les yeux des joueurs lyonnais s’écarquillent. De grosses boules remplies d’air à taille humaine les attendent alors que la pompe tourne à plein régime pour gonfler à bloc les machines de jeu. A l’occasion de l’ultime entraînement de ce stage très intense en Espagne, Antonin Da Fonseca et le reste du staff ont réservé une séance bien particulière : un petit tournoi… de bubble foot.



  Après un enfilage parfois compliqué pour certains, la bataille peut débuter. Le match débute tranquillement, dans un esprit très fair-play. Avant que tout bascule. Le ballon de football, qui attire toutes les convoitises d’habitude, n’est plus au centre des attentions. Les contacts s’enchaînent et la partie tourne à la bagarre générale, dans un fou rire lui aussi général. Houssem Aouar profite du moment pour aller tamponner un colosse brésilien. « J’ai cherché le duel avec Marcelo. Je ne sais pas si vous avez vu mais je l’ai plié (rire). Je pense qu’il y a eu égalité mais au moins, il ne m’a pas bougé. C’est l’essentiel. C’était très sympa. On a bien rigolé, il y a eu quelques actions cocasses ». A l’image de ce but improbable de Rafael qui fonce après plusieurs mètres de sprint dans la cage… et avec le ballon coincé à l’intérieur de la bulle. « Il était magnifique mon contrôle de la poitrine ». Nabil Fekir n’est pas en reste quand il s’agit d’aller au contact et de chambrer. « Regardez, il y en a certains qui boudent un peu. Ils ont pris des gros tampons ».

Les matchs entre joueurs terminés, c’est au tour du staff de prendre place dans les boules. Et de faire l’objet des vannes de leurs protégés. Antonin Da Fonseca, en tête, est pris à partie par plusieurs joueurs avant qu’il ne se venge sur un de ses collègues en l’envoyant dans le décor. Pour voir de belles actions footbalistiques, il fallait venir un peu plus tôt dans la semaine mais cette séance pas comme les autres a eu le mérite d’offrir de superbes images et des grands moments de décontraction, de fous rires et de cohésion. Une très belle façon de boucler un stage très studieux et très intense, avant le retour sur Lyon programmé dans l’après-midi.

Photos

Stage : une séance pas comme les autres pour boucler un stage très intense

10 photos

Sur le même thème