masculins / Auxerre - OL J-2

Touché mais pas coulé...

Publié le 13 février 2004 à 17:45 par GV

Sidney Govou et Péguy Luyindula ont essayé ce matin de chercher des explications à la défaîte d'hier mais en vain. Abbatus, les joueurs avaient du mal à trouver les mots. "On ne sait pas pourquoi mais l'équipe a lâché et le jeu s'est dégradé. Aujourd'hui, encore, on cherche les solutions…" confait Péguy Luyindula ce matin. Les Gones doivent mainteant réagir à Auxerre...

Un par un, les joueurs sortent des vestiaires. Les visages sont fermés. Certains préfèrent éviter la presse, d'autres viennent parler mais on sent que la déception est immense. Chacun tente de trouver des solutions à la déroute lyonnaise, mais en vain… " On ne trouve pas d'explication aujourd'hui. Tout nous est tombé sur la tête hier à Louis II et je crois qu'en deuxième mi-temps, on ne pouvait pas montrer quelque chose de pire ! On a tous lâcher et on ne sait pas pourquoi…" affirmait Sidney Govou ce matin, rejoint par Péguy Luyindula : " On a pris une correction. On ne sait pas pourquoi mais l'équipe a lâché et le jeu s'est dégradé. Aujourd'hui, encore, on cherche les solutions…"



C'est pourquoi, en plus du discours de Paul Le Guen, certains joueurs se sont réunis ce matin. En petits groupes, ils analysaient, le match, leurs erreurs, et cette humiliante défaite à quelques jours d'un nouveau gros rendez-vous à Auxerre, ce dimanche.

" Il faut que l'on prenne nos responsabilités. Le coach parle, c'est normal, mais entre nous, on doit aussi faire l'effort de se parler et les plus forts mentalement doivent tirer le reste du groupe vers le haut ! " confiait Govou avant d'ajouter : " Maintenant, on n'a pas non plus beaucoup de temps pour réfléchir avant Auxerre. Ce qu'il faut, c'est se remobiliser, se re-motiver, je ne sais même pas quel terme employé, pour aborder notre prochain match, mais il faut réagir."



La deuxième place en jeu, les Gones tâcheront de négocier le virage Auxerre de la même manière qu'ils le font depuis maintenant trois ans (et trois victoires). En espérant que l'élimination d'hier n'entamera pas l'envie des Lyonnais. Péguy Luyindula : " Espérons que ce soit une bonne claque et qu'elle va nous relancer. On est maintenant condamner à faire un bon match à l'Abbé Deschamps. Cela fait longtemps que l'on n'avait pas perdu deux fois consécutivement et on est obligé de se ressaisir."

Un sentiment partagé par Sidney Govou : " Si on veut atteindre nos objectifs, on n'a plus le choix. Seule la victoire comptera à Auxerre…"



Espérons que nos deux internationaux soient entendus…





GV

Sur le même thème