masculins / FCNA - OL

Un bon point de pris

Publié le 28 septembre 2014 à 19:11 par SC

Les Lyonnais ont ramené de la Beaujoire le point du match nul face à une belle équipe nantaise. Koné avait ouvert le score, avant de provoquer le pénalty de l’égalisation. Les deux équipes auraient pu l’emporter dans une fin de match décousue.

Le contexte

Les Lyonnais s'avancent vers une terre qui ne leur avait guère réussi dans leur histoire, en terre nantaise. La saison passée à l'image de leurs derniers déplacements à Nantes, ils sont parvenus à inverser la tendance. Il faudra réitérer cette performance pour poursuivre la très belle dynamique enclenchée au début du mois, permettant de se hisser aux portes de la première partie de classement. La 7ème position est aujourd'hui dans le viseur.

L'adversaire

Seul Monaco a pris des points à la Beaujoire cette saison. Pour le reste, les Nantais ont remporté les trois autres matchs à la maison, ce qui en fait l'une des équipes les plus redoutables à domicile. Et ce grâce à un bloc défensif difficile à bouger et une attaque virevoltante, le tout poussé par un stade  chauffé à blanc.

Les équipes

Michel Der Zakarian a d'ailleurs choisi l'offensif, avec un système en 4-4-2 à plat composé de Bammou et Shechter en pointe, et Audel et Bedoya dans les couloirs. Même système côté lyonnais mais dans le traditionnel losange. Malbranque est à la pointe haute de ce milieu, tandis que Fekir monte d'un cran pour épauler Lacazette en attaque.

Le premier acte

Les Nantais sont clairement mieux rentrés dans la partie que les Lyonnais. Ces derniers tentent de mettre le pied sur le ballon pour répondre aux offensives nantaises. Lacazette et Fekir y parviennent. Le premier décale le second sur sa gauche mais Riou repousse du pied la frappe lyonnaise. Pas suffisant pour calmer les ardeurs des locaux...Lopes capte le tir de Bammou, Shechter loupe le sien dans une position pourtant idéale et la défense repousse une succession de corners. A l'image aussi de cette reprise de Bedoya qui tutoie le poteau, les Nantais sont heureusement imprécis dans le dernier geste. Il est pour le moment difficile pour les Lyonnais de créer du danger devant la cage de Riou, malgré l'explosivité de Fekir. Le match s'est rééquilibré avec une possession désormais davantage lyonnaise à cinq minutes de la pause. Mais ce sont bien les Jaunes qui sont dangereux...la reprise de la tête de Bedoya fait trembler le montant de Lopes. Les deux équipes rentrent aux vestiaires sur ce score nul et vierge. Un bon résultat au vu de la physionomie du match.

Le second acte

Les Lyonnais cueillent les Canaris à froid. Après cinq minutes de jeu et sur un coup-franc de Lacazette, Koné s'impose dans la surface et pique sa tête pour ne laisser aucune chance à Riou. Ils profitent pour le moment du problème nantais de finition et leur regain de forme dans cette partie, jusqu'à...la faute du buteur dans la surface de réparation. Lopes part du bon côté mais ne peut éviter l'égalisation de Veretout. Il va désormais falloir être fort dans les têtes pour résister à l'euphorie nantaise dans les 20 dernières minutes. Gakpé tente de loin, mais c'est toujours aussi imprécis. Il est de nouveau à la réception d'un centre en retrait. Son tir est repoussé par Koné. Alhadur s'essaie lui aussi, Lopes est encore et toujours vigilant. Les deux équipes se rendent coup pour coup avec notamment la puissante reprise de Lacazette qui est contrée et les percées de Njie. Le chaos est proche des deux côtés dans une fin de match au bout de l'effort, de la souffrance.

Résumé et perspectives

Les Lyonnais ratent l’occasion de prendre la 7ème place. Mais au vu de la physionomie, ils s’en sortent plutôt bien avec ce point du match nul. Malmenés en première période, ils sont tout de même parvenus à résister aux vagues jaunes pour ne pas repartir bredouille de la Beaujoire et auraient même pu l'emporter.

...

Feuille de match

Football Club Nantes Atlantique 1 - 1 Olympique Lyonnais (Mi-temps : 0 - 0)

Nantes, stade de la Beaujoire.

Arbitre : Nicolas Rainville.

L'équipe nantaise : Riou, Cissokho, Vizcarrondo, Djilobodji, Allahdur, Veretout, Hansen, Bedoya (Aristeguieta 78'), Audel (Gakpé 57'), Shechter (Nkoudou 57'), Bammou. Entraîneur : Der Zakarian.

L'équipe lyonnaise : Lopes, Jallet, Koné, Umtiti, Bedimo (Mvuemba 79'), Gonalons, Ferri, Tolisso, Malbranque (Gourcuff 73'), Lacazette, Fekir (Njie 62'). Entraîneur : Fournier.

Buts : pour l'OL, Koné (51'). Pour Nantes, Veretout (72' sp).

Avertissements : pour l'OL, Fekir (37'). Pour Nantes, Allahdur (66'), Bammou (76').

...

 

Sur le même thème