masculins / Mondial 2014

Une semaine à Rio…

Publié le 19 juin 2014 à 14:50 par SC

Sept jours de compétition ont déjà été disputés. Un joueur lyonnais et huit anciens se sont illustrés depuis le lancement de ce Mondial 2014 au Brésil, avec des débuts de parcours plus ou moins réussis.

Dans le sillage de son attaquant, elle a frappé très fort pour son entrée en lice. L’équipe de France s’est imposé 3 buts à 0 face au Honduras. Karim Benzema, formé par l’OL, n’est pas étranger à ce beau succès. Il a marqué à deux reprises et a poussé le gardien adverse à la faute sur le troisième but. L’ancien gardien lyonnais, Hugo Lloris, est resté impérial. Loïc Rémy n’est quant à lui pas entré en jeu. La confirmation est attendue contre la Suisse puis contre l’Equateur.

Ils sont trois joueurs à avoir porté ou porter la tunique lyonnaise à se disputer les deux premières places du groupe A. Deux sont toujours candidats à la qualification, l’aventure est déjà terminée pour le troisième.

Dejan Lovren peut toujours espérer profiter de quelques jours de plus sous le soleil de Rio. Et ce, grâce à la large victoire de la sélection croate contre le Cameroun lors de la deuxième journée de la Poule A. La Croatie avait pourtant mal démarré son Mondial avec une défaite 3 à 1 contre le Brésil. L’ancien défenseur lyonnais avait d’ailleurs concédé un pénalty très litigieux sur Fred. Lovren a joué l’intégralité des deux rencontres.

Sa sélection cale, il piétine. Après son match nul 0 à 0 contre le Mexique, le Brésil devra attendre la dernière journée de la poule pour assurer sa qualification dans « son » Mondial. Les choses avaient pourtant très bien commencé avec ce succès face à la Croatie. L’ancien attaquant de l’OL n’est, lui non plus, pas au mieux. Fred, malgré 160 minutes jouées, ne s’est pour le moment ni montré décisif, ni dangereux.

Il leur reste un match à jouer, mais le Mondial est déjà à oublier. Avec deux revers en deux matchs, un contre le Mexique et une claque contre la Croatie, le Cameroun est éliminé du Mondial. Face au pays organisateur la semaine prochaine, il ne sera question que d’honneur. Ce match pourrait être aussi l’occasion pour Henri Bédimo et l’ancien milieu lyonnais, Jean II Makoun, de jouer leurs premières minutes dans ce tournoi.



Les compatriotes de Miralem Pjanic auront fait plus que de la résistance face à l’Argentine. La Bosnie, défaite 2 à 1, a donné du fil à retordre à l’Albiceleste. Portés par le très influent Pjanic, les Bosniens n’auront plus le droit à l’erreur face au Nigéria, puis contre l’Iran pour espérer se qualifier pour les 1/8èmes.

Même son de cloche pour la sélection de Mickael Essien. Le Ghana s’est incliné 2 à 1 face aux Etats-Unis lors de la première journée, la faute à un début de match catastrophique et une défense fébrile. L’ancien milieu de terrain de l’OL a joué les 20 dernières minutes de la rencontre. L’Allemagne puis le Portugal…voilà le programme qui attend le Ghana.