masculins / Real Sociedad - OL

Zoom sur 5 joueurs clés de la Real Sociedad

Publié le 25 février 2004 à 16:21 par SR

Kahveci Nihat, Darko Kovacevic, Valery Karpin, Gabriel Francisco Schürrer Peralta ou encore Sander Westerveld... Voici les pièces maitresses du dispositif de la Real Sociedad. A surveiller de très près ce soir par les hommes de Paul Le Guen...

L'attaque

Le duo Kahveci Nihat - Darko Kovacevic a fait couler beaucoup d'encre ici comme en Espagne. Le serbo-monténégrin et le turc, à eux deux, ont marqué à 43 reprises la saison dernière et ont ainsi permis à leur équipe de figurer à la deuxième place de la liga. Malgré cela, ils connaissent une baisse de régime cette saison avec 8 réalisations en 18 matchs pour le premier et 7 pour le second en 24 matchs joués, toutes compétitions confondues.




_______________________________________________________




Le milieux

Il se nomme Valery Karpin, il a 35 ans et vient d'Estonie. International russe, 69 sélections, 16 buts. C'est "LE" joueur à surveiller. Titulaire indiscutable, joueur très expériementé, cette saison il a effectué 25 matchs sur...25. Il en a profité pour inscrire 5 buts dont le seul et unique qui fut inscrit lors de la rencontre Real Sociedad - Real Madrid. Il a inscrit 4 buts sur les 8 derniers matchs, c'est peu dire qu'il est forme en ce moment.




_______________________________________________________




La défense

Solide en défense, expérimenté dans le championnat espagnol, Gabriel Francisco Schürrer Peralta est arrivé en Espagne en 1996. Depuis il réalisé 226 matchs en Liga. Démarrant au Racing Santander, il va au Deportivo La Corogne en 1998, il est ensuite tranféré à Las Palmas en 2000 avant de rejoindre la Real Sociedad en 2002 et enfin d'atteindre la C1 en 2004. En l'absence de Aitor Lopez, non retenu par l'entraîneur, il sera probablement associé à Igor Jauregi pour former l'axe défensif de la Real Sociedad.




_______________________________________________________


La cage

Le maître des lieux est le Hollandais Sander Westerveld. Toujours concentré et intraitable, c'est un artiste sur penalty. Sur une seule année, il a écrit 5 lignes sur son palmarès encore vierge en gagnant la Charity Shield, la Coupe de la Ligue, la Coupe d'Angleterre, la C3 et la Super Coupe d'Europe en 2001 avec Liverpool.





SR

Sur le même thème